Catégories de produits

IrMalt.fr - Coffrets cadeaux de bières exclusivement bretonnes

Les femmes, précurseurs du brassage !

La fête des mères arrive et les femmes méritent que l’on s’attarde sur leur talent de brasseuses. D’ailleurs, elles ont un rôle
très important dans l’origine de la bière ! EXPLICATIONS !

UNE BOISSON MILLÉNAIRE :

La bière est apparue  berceau de notre civilisation, il y a 10 000 ans. En effet, les premières traces révèlent

que les céréales étaient déjà utilisées pour brasser. Mais dans quel but ? Fabriquer de la bière ou du pain ?

LES FEMMES, PREMIÈRES BRASSEUSES DE NOTRE CIVILISATION :

Les femmes ont finalement toujours occupé une place importante dans l’histoire de la bière.
2000 ans avant J.C. en Babylone, le brassage était une activité réservée aux femmes. Elles avaient même le droit de la commercialiser.

Dans l’Egypte ancienne, la bière était considérée comme une boisson sacrée et divine servie exclusivement dans les temples par des femmes en tant qu’offrandes pour les Dieux. Les femmes brassaient généralement pour la famille et n’utilisaient pas de houblons. Cette boisson est reconnue pour être nourrissante et avoir des vertus corporelles. Au temps des Gaulois, la femme était responsable du brassage de la bière, alors que les hommes s’occupaient de la chasse, du feu et du campement.

A travers les âges, l’importance de la femme dans le monde la bière va peu à peu s’estomper jusqu’au XVIIIème siècle où la bière deviendra une activité privilégiée par les hommes.

Le rôle de la femme dans le monde brassicole va réapparaître au XIXème siècle, mais en tant qu’argument publicitaire, aidant les industries à vendre leurs produits aux hommes, en placardant les femmes sur toutes les affiches publicitaires.

LE RETOUR EN FORCE DES FEMMES :

De nos jours, il n’est plus tabou de voir une femme commander une chope de bière artisanale dans un bar. Aujourd’hui, boire de la bière devient même une mode chez la gent féminine.

Des femmes deviennent brasseuses et sont de plus en plus nombreuses à créer leurs brasseries. Des clubs tels que les “Pink Boots Society” ont vu le jour.

Qui n’a jamais entendu que “Les femmes boivent que des bières fruitées, aromatisées !”. “Les femmes ne tiennent pas l’alcool !”. Malgré l’engouement des femmes pour la bière artisanale, il reste encore beaucoup de préjugés, et malheureusement l’image machiste sur la bière n’est pas encore totalement cassée…