Catégories de produits

IrMalt.fr - Coffrets cadeaux de bières exclusivement bretonnes

A la découverte des IPA

Tout amateur de bière a déjà entendu parler des IPA. Mais qu’est ce dont ce style si populaire et étange à la fois ?  EXPLICATIONS !

LES ORIGINES:

L’origine des IPA (India Pale Ale) date du XIIIème siècle du temps des colonies anglaises. Les marins britanniques conquérants de l’Inde se sont confrontés à un problème : les longs voyages en bateaux. Ne voulant prendre aucun risque d’attraper des maladies dues aux alcools locaux et des conditions de conservation de la bière durant ces traversées, les Anglais décidèrent d’ajouter plus de houblon et de sucre dans la bière permettant ainsi une meilleure conservation. Les marins étaient ravis de cette nouvelle recette procurant des saveurs atypiques (un goût amer plus prononcé par le houblon et un degré d’alcool plus élevé) et pouvaient donc transportés leur boisson favorite !

DES HEURES SOMBRES… :

Ce style de bière connut ensuite des périodes sombres. Les IPA disparurent au début du XXème siècle notamment dû aux lois d’impositions britanniques taxant les bières en fonction de leur degré d’alcool.

LE RETOUR EN FORCE DES IPA :

Cependant la mode de la « Craft Beer » en Amérique du Nord dans les années 1980/1990 a permis de repopulariser les IPA. A la recherche de nouvelles saveurs, les brasseurs nord-américains puisent dans les vieux grimoires des recettes avec des saveurs plus amères, des arômes de fruits exotiques, et remirent les bières IPA sur le devant de la scène. Le style plaît tout de suite ! L’effet IPA se développa ensuite en Europe. Symbole de ce style de bière, la « Punk IPA » de la brasserie écossaise Brewdog est devenue une référence.

DES COUSINES GERMAINES :

Il existe des dérivés de ce style de bière :

La NEIPA (New England IPA) : la dernière tendance venue du Canada recherchant des arômes beaucoup plus fruités, les brasseurs s’essaient à de nouvelles techniques lors du brassage.

La DIPA et les triples IPA : ce sont des IPA ayant un degré d’alcool plus élevé et étant plus houblonnées.

Les Sessions IPA : ayant un degré d’alcool plus faible (moins de 5% d’alcool), les amateurs de bière recherchent souvent la facilité à boire, le côté rafraichissant et de la légèreté en bouche.